Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cookmyworld

Les seventies en bonbons !

Alors qu'en France, la confiserie a une longue histoire artisanale avec plus de 600 spécialités régionales qui s'inscrivent dans un patrimoine culinaire, aux Etats-Unis, elle s'est faite industrielle et a émergé au début du XXème siècle. Elle a longtemps été un symbole de la société de consommation et de l'expansion de la culture américaine. On pense notamment aux chewing gum distribués par les soldats américains aux enfants à la libération de la France, à partir de la fin 1943.

Fabricant et distributeur de bonbons depuis 1920, l'américain Nassau Candy propose à travers sa marque "Nancy Adams", une collection de bonbons "vintage" déclinée par décennie, des années 50 aux années 90. Les cinq coffrets disponibles (les tarifs varient fortement entre 12$/8,80€ et 20$/14,70€/boite) offrent une sélection d'une quinzaine de bonbons symbolisant une époque et sa culture. C'est au cours d'un voyage en Floride que j'ai découvert cette belle collection qui surfe sur la nostalgie et les souvenirs d'enfance. Né au début des années 70, j'ai logiquement choisi de tester la boite "1970's Nostalgic Candy Mix" avec son packaging qui nous ramène à une époque où le disco était à son sommet et où "Starsky et Hutch" ou les "Drôles de Dames" s'affichaient sur les téléviseurs du monde entier.

La boite de 240g contient 14 types de confiseries, entre sucettes, chewing gum, pâtes à mâcher, pastilles, gélifiés ou encore réglisse. Si les produits sont typiquement américains, certains ont franchi l'Atlantique pour également accompagner notre enfance.

Revue de détails : Atomic Fireball (sorte de "boules magiques"), Licorice Stick (bâton de réglisse gélifié), Blowpop (sucette à la cerise avec au coeur un chewing gum), Zotz Cherry (bonbon de sucre cuit acidulé à la cerise), Wonka Gobstopper (boules super dures!), Laffy Taffy (pâte à mâcher type carambar aux fruits), Likmaid Fun Dip (languette en sucre à tremper dans une poudre acidulée), Pop Rocks (pépites de sucre pétillant à la fraise qui crépitent en bouche), Tootsie Roll (réglisse gélifié), Rainblo Gum Balls (boule de pâte à mâcher), Razzles (bonbons gélifiés aux fruits), Sour Patch Kids (bonbons gélifiés recouverts de sucre en poudre acidulé... dommage, ça ne pique pas assez!), Smarties (à ne pas confondre avec "nos" smarties, petits dragées au chocolat. Il s'agit ici de pastilles similaires aux PEZ), Swedish Fish (gélifié), Pixy Sticks (tubes de poudre acidulée) et Bubblicious (chewing gum).

Bon... c'est sûr, on navigue dans du 100% chimique et c'est pas donné mais quel plaisir de se replonger dans les seventies en redécouvrant certaines confiseries qui ont bercé notre enfance et qui sont de vrais symboles d'une époque et d'une culture foisonnantes. Une réjouissante réminiscence !

Plus d'infos sur http://www.nassaucandy.com

Commenter cet article