Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cookmyworld

Emmanuel Ordioni (Bayeux) et les chocolats de Géraldine Gony

J'aime le chocolat et lors de mes périples dans notre beau pays ou à l'étranger, j'essaie toujours de dénicher le bon petit chocolatier du coin. De passage dans le Calvados, pour parcourir les plages du débarquement en cette année  de commémoration des 70 ans du D-Day, je me suis arrêté dans la jolie petite ville de Bayeux pour contenter ma gourmandise cacaotée chez Emmanuel Ordioni. Installé depuis plus de 18 ans dans la petite ville normande, ce pâtissier-chocolatier propose une très jolie gamme de pâtisseries dont la spécialité de la ville, le Saint-Eve, une meringue aux amandes avec une crème au beurre et des éclats de nougatine.

Emmanuel Ordioni et Géraldine Gony (photo : Ouest-France.fr)

En charge de la fabrication des chocolats, il décide fin 2013 de confier cette activité qu'il souhaite développer à Géraldine Gony, l'une des rares femme maître-chocolatier. Formée chez Jean-Paul Hévin et Patrick Roger avant de rejoindre un chocolatier de Caen, elle travaille de concert avec Emmanuel Ordioni pour apporter son expérience et son savoir-faire pour retravailler la carte des chocolats qui sont désormais élaborés à partir de produits frais et de saison comme notamment le basilic ou le romarin en été ou le praliné en hiver, mais aussi pour concevoir des pièces sur mesure pour des événements comme des mariages.

Géraldine Gony offre une palette complète du maître-chocolatier en travaillant autant le caramel (citron vert et gelée de vodka, framboise et rose, pomme et calvados, jus d'orange et gingembre frais...) que des ganaches noires ou lactées (framboise, banane, figue et épices, pulpe de mangue, café, lait de coco et gelée d'ananas, baies roses, poivre de Sechouan...), des pâtes d'amande (yuzu et gelée de fraise) ou encore le praliné (gianguja, amande et badiane, amande au thym, speculoos, éclats de parmesan grillé...).

Les produits frais sont à l'honneur. Les enrobages sont fins et agréables en bouche. Ils fondent en enrobant le palais et jouent bien leur rôle dans l'équilibre de saveurs, souvent originales.

Les prix sont tout de même assez élevés, atteignant des tarifs parisiens, oscillant selon le type de coffret ou ballotin entre 80€/kg et 100€/kg

La maison Ordioni propose aussi une gamme d'une dizaine de tablettes (4,50€/unité) autour de grands crus du Brésil, de Madagascar, du Venezuela, de la République Dominicaine, des Caraïbes ou du Pérou...

Vous trouverez aussi des tablettes carte postale en hommage à la tapisserie (6,50€) ou au débarquement de Normandie (9,20€).

Infos pratiques

Pâtisserie Ordioni
25 rue Saint-Jean - 14400 Bayeux
Tel. : 02 31 51 93 81
http://www.patisserieordioni.fr

Commenter cet article