Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cookmyworld

Le Millénaire* (Reims), cuisine néo-bourgeoise en terre champenoise !

En fière capitale du Champagne qu'elle est, Reims se devait de proposer une offre gastronomique à la hauteur de sa renommée pour accueillir le flot de touristes français et étrangers venus découvrir le précieux breuvage pétillant. Outre ses deux fleurons que sont Le Parc Les Crayères** de Philippe Mille et bien évidemment L'Assiette Champenoise d'Arnaud Lallement, récompensée en 2014 par une 3ème étoile Michelin, Reims propose d'autres tables gastronomiques de qualité, à l'image de "Le Millénaire", la table étoilée dirigée par le chef Laurent Laplaige.

Le Chef


Laurent Laplaige et son fils Thibault (photo : Le Millénaire)

Champenois d'origine, Laurent Laplaige a effectué son apprentissage chez Gaston Boyer à "La Chaumière" à Reims (3 étoiles Michelin à l'époque) avant de participer à l'ouverture de plusieurs tables dont, à l'été 1983, "Les Crayères" de Gérard Boyer (fils), triplement étoilé pendant une vingtaine d'années avant de changer de propriétaire et de retrouver en 2012 son lustre d'antan et les 2 macarons Michelin. A partir de la fin des années 80, Laurent Laplaige devient pendant une dizaine d'années le chef de "La Garenne" à Champigny avant de décider de se mettre à son compte en 1999 à Reims avec "Le Millénaire". Récompensée par une étoile Michelin depuis 2011, cette table est devenue en une quinzaine d'années une véritable institution locale dans laquelle officie aujourd'hui Thibault Laplaige (fils) en qualité de second.

Le cadre


Salle au rez-de-chaussée (photo : Le Millénaire)

Situé dans le centre-ville de Reims, à deux pas de la cathédrale, "Le Millénaire" propose une cinquantaine de couverts dans une grande salle au rez-de-chaussée et deux petits salons à l'étage. Il affiche une déco contemporaine, signée par l'architecte Rémois Giovanni Pace, autour de lignes élégantes, de bois clair et de tons champagne.

L'accueil & le service

L'accueil est prévenant et souriant alors que le personnel en salle joue la discrétion et la simplicité tout en professionnalisme et efficacité. A noter, l'agréable surprise de voir en fin de service le chef faire le tour des tables pour prendre le pouls de la soirée auprès des convives. 

La cuisine

Laurent Laplaige propose une cuisine de saison autour de produits locaux. Il distille une cuisine néo-bourgeoise raffinée, sans prise de risque particulière mais parfaitement maîtrisée.

Au menu

Vous aurez le choix entre plusieurs menus : 35€ (entrée / plat / dessert - hors vendredi soir et samedi soir ), 53€ (entrée / poisson / viande / dessert), un menu dégustation 94€ (2 entrées / poisson / viande / dessert) et un menu de fêtes qui lors de notre venue était un menu truffes du Périgord (160€). Vous pourrez aussi faire votre choix à la carte avec au choix 5 entrées (entre 32€ et 49€ - ex : ravioles de langoustines courgette et menthe, émulsion de petits pois et salade de radis noir; Risotto aux asperges vertes, langoustines et jambon bellota...), 4 poissons (entre 38€ et 46€ - ex : Turbot de Bretagne à la plancha, tout poireau, sauce champagne; Marmite de homard, sole et turbot, pousses d’épinards étuvés, sauce à l’Américaine...), 4 viandes (entre 39€ et 48€ - ex : Filet de bœuf français Rossini , légumes du moment, sauce Périgueux; Pomme de ris de veau du Limousin rôtie et braisée au vinaigre de Xérès, patate douce et salsifis...) et 7 desserts (17€ - ex : Biscuit pistache chocolat, ganache chocolat et mousse noisette; Ravioles bananes , émulsion passion et sorbet pabana...). Concernant les vins, la carte est bien étoffée mais relativement chère !

Retour sur un dîner en photos (menu dégustation à 94€)...

Une série d'amuses bouches sans surprise avec tomate cerise au sésame, saumon/fromage et tuile au parmesan.

Suite de la mise en bouche avec un très agréable velouté de chou-fleur, tapenade à la truffe et crevettes marinées.

Tartare de Saint-Jacques, truffes noires et Chantilly à la truffe. Une entrée fraîche, généreuse et goûteuse !

Foie gras de canard poêlé, bouillon de petits légumes, truffe et cerfeuil. Un plat joliment présenté avec de belles saveurs.

Sole d'Erquy à la vapeur, risotto aux épices douces et sauce aigre-douce. Mon coup de cœur de la soirée... Tout est au rendez-vous : équilibre des saveurs, cuisson du poisson, assaisonnement...

Pause fraîcheur avec un granité Manzana (liqueur de pomme verte) et pêche.

Filet de bœuf aux truffes, fleur de courgette farcie et mousseline de patate douce. Une viande magnifique de tendreté avec un mariage classique mais réussi avec les brisures de truffe. La courgette et la (superbe) purée de patate douce apporte une belle rondeur à l'ensemble.

Cornet de fruits exotiques, Chantilly vanille coco et sorbet citron. Un dessert sans réelle surprise qui a le mérite d'achever le dîner  entre fraîcheur et légèreté !

Biscuit croquant chocolat, compotée de fruits noirs et glace au chocolat. Correct mais là encore sans surprise !

 

J'ai aimé

  • Une cuisine bourgeoise moderne de qualité (sans être révolutionnaire).
  • Un service de qualité.
  • Un rapport qualité-prix correct.

 

J'ai moins aimé

  • Une carte des vins à des tarifs assez élevés.
  • Des desserts qui manquent d'originalité.

 

Infos pratiques

Le Millénaire
4-6 rue Bertin - 51100 Reims
Tel : 03 26 08 26 62
reservations@lemillenaire.com
http://www.lemillenaire.com
Ouvert tous les jours de 12h à 13h45 et de 19h30 à 21h30 (sauf le samedi midi et dimanche toute la journée).

Commenter cet article