Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cookmyworld

L'Italie a aussi sa bistronomie, avec des tables qui distillent leur vision contemporaine et plus ou moins créative de la cuisine traditionnelle italienne. Parmi celles-ci, vous trouverez du côté de Milan une adresse dans l'air du temps, Pisacco. Ouvert en septembre 2012 à l'initiative d'un groupe d'amis/associés dont le chef étoilé Andrea Berton (Trussardi Alla Scala** en 2009 et depuis 2013 à la tête de Berton*), le restaurateur Giovanni Fiorin ou encore l'architecte Tiziano Vudafieri, Pisacco est un restaurant/bar qui propose une carte qui rafraîchit les classiques italiens avec une touche de créativité et des produits issus de producteurs locaux.

La déco s'inscrit dans la même veine que la cuisine, contemporaine et rafraîchissante avec des fresques murales colorées et des oeuvres de jeunes artistes italiens et brésiliens. L'ensemble du mobilier est conçu à partir de matériaux recyclables et biodégradables par une agence de design milanaise.

Si la carte est entièrement conçue par Andrea Berton, c'est le chef Matteo Gelmini qui officie en cuisine au quotidien. Vous trouverez notamment des raviolis à la morue accompagnés d'un jus au piment et aux olives noires (12€); un risotto à l'huile de cacao, citron et câpres (12€); du veau à la tomate, purée de fève et wasabi (16€) sans oublier le célèbre vitello tonnato (14€). A noter comme mise en bouche (entre 8 et 12€), un choix de charcuterie locale et de poissons à l'huile en boite (anchois, sardines, maquereaux et thon) issus d'un petit producteur italien. Comptez environ 40€ par personne pour un entrée/plat/dessert. 

Quelques plats en photos...

Maquereaux à l'huile (9€). Savoureux et consistant avec des dentelles de pain pour se faire de gourmandes tartines. A partager pour laisser de la place pour la suite !

Vitello tonnato (14€). Grand classique de la cuisine du Piémont avec de fines tranches de veau qui accompagnent une crème de thon onctueuse et plutôt légère, une sauce aux câpres et du céleri croquant qui apporte texture et fraîcheur. 

Pour accompagner ce déjeuner, un verre de Prosecco "Tenuta Grimani" de Vénétie (6€), sans prétention mais qui fait très bien l'affaire !

Poitrine de boeuf braisée, carottes, choux de Savoie et kaki (16€). Une présentation un peu simpliste pour cette variation d'un classique ménager. La viande est fondante et les légumes légèrement croquants. On peut simplement reprocher une sauce un peu trop gélatineuse et un dressage sans relief !

Banane, glace au persil et yaourt (10€). Un dessert frais et léger avec les notes vertes du persil qui se marient parfaitement avec la banane. Le crémeux de yaourt apporte de la rondeur et le crumble de la texture.

Mon avis : une adresse assez sympa, distinguée par un Bib Gourmand Michelin, pour découvrir une cuisine de bistrot italienne moderne et savoureuse à des prix très corrects. L'accueil et le service sont agréables et efficaces. Seul bémol, une présentation des plats vraiment quelconque pour un bistrot moderne qui dépoussière la cuisine italienne.


Infos pratiques 

Pisacco
Via Solferino, 48, 20121 Milan (Italie)
http://www.pisacco.it

Commenter cet article