Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cookmyworld

Les nouveaux étoilés & les rétrogradations [Guide Michelin 2017]

Chaque année, l'annonce de l'attribution ou de la suppression des étoiles par le Guide Michelin met en effervescence le monde de la gastronomie française. Rien de plus normal quand on connait l'importance du plus célèbre guide culinaire et son impact sur la renommée et le chiffre d'affaires des tables récompensées. Pour cette édition 2017, on retrouve 70 nouveaux étoilés dont 1 trois étoiles, 12 deux étoiles et 57 une étoile.

Concernant la distinction suprême des 3 étoiles, cette année consacre Yannick Alléno à Couchevel (1947). Voici la liste des nouveaux étoilés :

3 étoiles :

1947 (Cheval Blanc) / Yannick Alléno (Couchevel)

2 étoiles :

La Grenouillère / Alexandre Gauthier (La Madeleine-sous-Montreuil)
La Grande Maison de Bernard Magrez / Pierre Gagnaire (Bordeaux)
La Maison des Bois / Marc Veyrat (Manigod)
Le Clarence (Domaine Clarence Dillon) / Christophe Pelé (Paris)
Kei / Kei Kobayashi (Paris)
La Table de l’Espadon (Ritz) / Nicolas Sale (Paris)
Le Gindreau / Pascal Bardet (Saint-Médard)
Le Pressoir d'Argent (Grand Hôtel de Bordeaux) / Gordon Ramsay-Gilad Peled
Kintessence (K2 Palace) / Jean-Rémy Caillon (Courchevel)
Montgomerie (K2 Altitude) / Gatien Demczyna (Courchevel)
Hostellerie de Plaisance / Ronan Kervarrec (Saint-Émilion)
Le Pré / Xavier Beaudiment (Clermont-Ferrand)

1 étoile :

Les Jardins de l'Espadon (Paris)
L’Orangerie (Hôtel Georges V - Paris)
Le George (Hôtel Georges V - Paris)
Sushi B (Paris)
Divellec (Paris)
La Scène Thélème (Paris)
Akrame (Paris)
Restaurant H (Paris)
Alliance (Paris)
L’Orangerie (Paris)
L’Archeste (Paris)
L’Escargot 1903 (Puteaux)
L’Aparté (Montrabe)
Le Skiff Club (la Teste-de-Buch)
Le Logis de la Cadène (St-Émilion)
Le Hittau (St-Vincent-de-Tyrosse)
Le Château de Mirambeau (Mirambeau)
L’Imaginaire (Terrasson-Lavilledieu)
Le Moulin de l’Abbaye (Brantôme)
L’Olivier (Saint Tropez)
Le Champ des Lunes (Lauris-Lourmarin)
Miraflores (Lyon)
Jérémy Galvan (Lyon)
La Palmeraie (La Croix-Valmer)
Le Jardin de Benjamin (Lorgues)
Skab (Nimes)
Palégrié (Corrençon-en-Vercors)
Château Blanchard (Chazelles-sur-Lyon)
Aux Anges (Roanne)
Mickael Feval (Aix-en-Provence)
Pierre Reboul (Aix-en-Provence)
Auberge Reine Jeanne (Saint-Rémy de Provence)
Le Domaine du Colombier (Malataverne)
Les Explorateurs (Val Thorens)
Le Roc Alto (St-Véran)
Le Saint-Martin (Vence)
Le W (Annonay)
Racine (Reims)
Girardin (Colmar) 
L’Alchémille (Kayserberg)
Julien Binz (Ammmerschwihr)
L’Arnsbourg (Baerenthal)
Haut Bonheur de la Table (Cassel)
La Liégeoise (Wimereux)
Château de Mercuès (Mercuès)
L’Atelier de Gaztelur (Arcangues)
L’Océan (Saint jean de Luz) 
Rodolphe (Rouen)
Les Genêts (Brem-sur-Mer)
La Robe (Montaigu)
La Table de la Bergerie (Champ-sur-Layon)
Fontevraud le Restaurant (Fontevraud-L'Abbaye)
Terre-Mer (Auray)
1912 (Trouville)
Maximin Hellio (Deauville)
Pertica (Vendôme)
Auberge Tiegezh (Guer)

Comme chaque année, plusieurs restaurants ont été rétrogradés. Voici la liste :

Suppression des 2 étoiles :

La Grande Maison Joël Robuchon (Bordeaux)
Château de Cordeillan Bages (Pauillac)
Le Cygne (Gundershoffen)

De 2 étoiles à 1 étoile :

La Table du Lancaster  (Paris)
L’Amphitryon (Colomiers)
La Table du Connétable (Chantilly)
Il Cortile (Mulhouse)

Perte de l'étoile :

Goust d’Enrico Bernardo (Paris)
Le Céladon (Paris)
La Truffière (Paris)
Okuda (Paris)
Le Diane (Paris)
Hiramatsu (Paris)
Akrame (Paris)
Jacques Faussat (Paris)
L’Angélique (Versailles)
Million (Albertville)
Le Diapason (Avignon)
Auberge du Cheval Blanc (Bayonne)
Villa Eugénie (Biarritz)
Armen (Brest)
La Barbacane (Carcassonne)
L’Ambrosia (Pezens)
Côté Marché (Chambery)
Fleur de Sel (Clermont-Ferrand)
La Cédraie (Curzay-sur-Vonne)
Les Jardins de Sophie (Xonrupt-Longemer)
La Rémanence (Lyon)
Brasserie des Catalans (Marseille)
Mia (Montpellier)
Léa (Montrevel-en-Bresse)
La Table du Pouyaud (Périgueux)
Hostellerie de la Pomarède (La Pomarède)
La Table du Cala Rossa (Cala Rossa)
Le Pouilly (Pouilly le Fort)
Le Montrachet (Puligny Montrachet)
La Coquerie (Rennes)
Auberge le Relais (Reuilly Sauvigny)
Auberge le Robur (Roure)
Youpala Bistrot (Saint-Brieuc)
Chartron (Saint-Donat-sur-l’Herbasse)
Le Chalut (Saint-Malo)
Stéphane Léger (Saint Raphaël)
La Badiane (Sainte-Maxime)
Esprit Terroir (Strasbourg)
Auberge du Père Bise (Talloires)
La Roche le Roy (Tours)
La Table de l’Ours (Val d’Isère)
L’Epicurien (Val Thorens)  

Plus d'infos :

Guide Michelin 2016
Guide Michelin 2015

Commenter cet article