Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cookmyworld

Si les chefs français sont de plus en plus nombreux à exercer leur talent en Belgique - à l'image de Julien Burlat à Anvers (1* Dôme) ou de l'Alsacien Nicolas Scheidt à Bruxelles (La Buvette) - les chefs belges font souvent le chemin inverse pour se former auprès des grands noms de la cuisine française. Certains décident ensuite de retourner dans leurs pénates alors que d'autres n'hésitent pas à s'installer à Paris ou en province pour se mettre à leur compte. Le chef anversois Wim Van Gorp a choisi Paris avec l'ouverture au début de l'année 2011 de sa table baptisée sobrement Comme chez Maman

Après une école de cuisine en Belgique, Wim Van Gorp fait ses classes chez Alain Ducasse au Louis XV à Monaco puis à Paris au Plaza Athénée avant de rejoindre les équipes d'Alain Senderens chez Lucas Carton. Il devient ensuite sous-chef chez Antoine Westermann avant de rencontrer Jean-Georges Vongerichten et de s'envoler pour New York et Tokyo. Il revient ensuite à Paris en qualité de chef executif de Market, la table parisienne de Jean-Georges. Il y restera 8 ans avant de prendre la direction du restaurant "Si Versailles", à Knokke le Zoute (Belgique). 

comme chez maman out

C'est après toutes ces expériences qu'il décide de s'installer au coeur du quartier des Batignolles, dans le XVIIème arrondissement parisien, pour ouvrir son bistrot - au charme rétro avec tables en bois et murs de brique - où il propose une cuisine bourgeoise ouverte sur le monde. Une cuisine de produit, qui évolue au gré des saisons, à laquelle Wim Van Gorp apporte sa touche personnelle caractérisée par une utilisation d'herbes, aromates ou épices. La blanquette de veau, le navarin d'agneau ou le boeuf bourguignon pourraient en surprendre plus d'un avec son gingembre ou autres herbes et épices.

Chaque semaine un menu déjeuner est proposé : entrée/plat ou plat/dessert à 18€ et entrée/plat/dessert à 20€ avec 3 entrées, 3 plats et 2 desserts au choix. A la carte, le choix est court mais suffisant pour donner l'eau à la bouche et créer l'hésitation lors du choix avec des entrées entre 6€ et 16€ (de l'oeuf mayo au ceviche de langoustine en passant par une salade de crabe ou des gnocchis maison), sans oublier un produit de saison décliné sous différentes formes (lors de ma venue, l'asperge qui était proposée "à la paysanne", en mousseline, à la vinaigrette et avec du saumon mariné). Concernant les plats, outre les traditionnels blanquette de veau, navarin d'agneau ou boeuf bourguignon, les amateurs de viande pourront combler leurs envies avec une côte de boeuf pour 2 (68€), un côte de veau pour 2 (72€) ou encore des volailles fermières, de l'agneau ou du porc (entre 24€ et 28€ le plat). Ceux qui préfèrent le poisson trouveront aussi leur bonheur avec un pot au feu de la mer (22€), un bar entier pour 2 (48€) ou encore un dos de cabillaud au parfum d'Asie (24€). A la carte des desserts, les classiques sont aussi à l'honneur avec un millefeuille à la vanille (12€), une crème brûlée (6€), un vacherin aux fruits rouges (9€), une tarte tatin, une tarte au citron ou encore un moelleux au chocolat (9€).

Retour sur un déjeuner en photos... 

comme chez maman salade lentilles saucisson

Salade de lentilles, pickles de carottes, avocat, herbes fraîches et saucisson chaud (9€). D'inspiration lyonnaise, cette entrée tiède est savoureuse et parfumée avec notamment l'ajout de quelques herbes.

comme chez maman cepes jambon ardennes

Poêlée de cèpes et jambon des Ardennes (16€). Des champignons fermes et goûtus, bien relevés par la présence du jambon des Ardennes qui délivre ses arômes fumés, sans oublier là aussi la présence d'herbes qui apportent une touche originale à ce plat paysan.

comme chez maman rognons aromates

Rognons grillés aux aromates (22€). Un joli plat de ménagère avec de superbes rognons parfaitement préparés, relevés par une sauce aux oignons, et accompagnés par une purée onctueuse. Les herbes et épices apportent un bel équilibre des saveurs.

comme chez maman veau asperges poitrine

Pièce de veau, asperges vertes et poitrine (28€). Une viande généreusement servie, magnifique de tendreté et de saveurs. La cuisson et l'assaisonnement sont parfaitement maîtrisés.

comme chez maman gaufre

Passons au dessert avec le dessert signature de la maison, la Gaufre sublime (9€), qui porte bien son nom avec sa pâte croustillante et fondante, sa légèreté. Je crois que j'aurais pu en avaler trois d'affilée !!! Miaaaaaaaaam ! 

comme chez maman baba rhum

Baba au rhum (9€). Un gâteau bien imbibé de rhum, accompagné de crème Chantilly qui apporte un peu de douceur.

Mon avis : convivialité, générosité et gourmandise caractérisent bien cet excellent bistrot qui offre une cuisine de produit modernisée et ouverte sur le monde. Les plats traditionnels sont travaillés ici avec délicatesse et légèreté. Le seul petit bémol concerne les prix avec une addition qui flirte (hors vin ou boisson) autour de 50€/pers. pour le triptyque entrée/plat/dessert.

Comme chez Maman
5 rue des Moines - 75017 Paris
Tel : 01 42 28 89 53
ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et de 19h à 23h
http://www.comme-chez-maman.com

Commenter cet article