Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Publié par Cookmyworld

Capitale du luxe et de la mode, Paris est aussi une place forte de l'hôtellerie de luxe. Si la plupart des grands hôtels et palaces sont situés sur la bourgeoise rive droite de la capitale et rassemblent majoritairement une clientèle de touristes originaires des pays d'Europe de l'Est mais aussi du Golfe Persique ou d'Asie, c'est en grande partie en raison de la présence historique de boutiques de luxe, créateurs de mode et joailliers disséminés de l'avenue Montaigne à la place Vendôme, sans oublier les Champs Elysées !

lutetia_out-copie-1.jpg

Le Lutetia (photo : Lutetia)

Mais l'artistique et bohème rive gauche - que certains aiment à qualifier d'hautaine et de snob - n'est pas en reste avec comme fleuron de l'hôtellerie de luxe le centenaire Lutetia situé au coeur de Saint-Germain-des-Prés, à proximité du Jardin du Luxembourg et du Musée d'Orsay.

Installé dans le VIème arrondissement, le Lutetia (4*) incarne le chic parisien, dans une version contemporaine autour d'une architecture Art Déco et Belle Epoque. Elégant et intemporel, le plus grand hôtel de la Rive Gauche reste une vraie référence d'un art de vivre à la française, fait de luxe et de raffinement, qui a la particularité d'accueillir une clientèle pour moitié française mais aussi des touristes américains, britanniques ou de pays émergents attirés notamment par la renommée de Saint Germain des Près.

lobby.jpg

Lutetia - Hall d'entrée (photo : Lutetia)

Chargé d'histoire, ce magnifique hôtel est toujours un point de rendez-vous d'écrivains et de personnalités politiques de tous rangs qui fait également la part belle à l'art avec des expositions permanentes (Arman, Cesar, Thierry Bisch...), des expos temporaires souvent en décalage avec le riche passé du lieu (comme actuellement une expo d'art moderne autour des super-héros... magnifique d'ailleurs) mais aussi à des événements autour de la musique classique, des cérémonies de remise de prix litteraires, des événements pour les enfants ou encore des soirées jazz organisées chaque semaine au bar. Des personnalités comme Matisse, André Gide, Antoine de Saint-Exupéry, Joséphine Baker ou Picasso vécurent ou séjournèrent dans cet hôtel alors que le Général de Gaulle y descendit à l'occasion de sa nuit de noces. Anecdote plus contemporaine, Coluche y séjourna quelque temps après son divorce et il se raconte qu'il n'hésitait pas à "bombarder" avec des pots de yaourts les contractuelles qui avaient le "malheur" de le verbaliser ! 

Si je vous parle du Lutetia, c'est parce que j'ai eu le plaisir d'être invité par Valérie, en charge des Relations Publiques de l'hôtel, à découvrir la très belle Brasserie "Le Lutetia" mais aussi à passer un moment avec le Chef des lieux, Philippe Renard, distingué d’un macaron au Michelin pour le restaurant gastronomique de l'hôtel, "Paris", décoré par Sonia Rykiel dans un style paquebot des années 30 et à la cuisine classique mais inventive.

lutetia philippe renard

Le Chef du Lutetia, Philippe Renard

Depuis 20 ans, Philippe Renard - qui arbore comme emblème un renard rouge dessiné par son ami Thierry Bisch - est fidèle au Lutetia où il orchestre avec brio les cuisines, sa brigade de 50 personnes et 150 personnes au service des clients. Il gère les 7 points de vente de l'hôtel, qui servent quotidiennement 1 200 repas. Alors que la cuisine fusion impose sa marque sur beaucoup de chefs, les créations de Philippe Renard reviennent aux fondamentaux avec une cuisine traditionnelle exploitant de superbes produits avec une touche créative. Le pari n'est pas aisé quand on sait qu'il faut satisfaire une clientèle de quartier tout en répondant aux attentes de la clientèle internationale de l'hôtel avec une même exigence et une maxime qu'il a fait sienne, "les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" (Léonard de Vinci).

En dehors de sa présence en cuisine, Philippe Renard est également engagé dans la promotion de l'art culinaire français (vice président des Cuisiniers de France...) et dans la transmission de son savoir-faire, autant à ses équipes qu'à des enfants à qui il ouvre régulièrement ses portes, notamment dans le cadre de la Semaine du Goût. Il est également Président du Prix Littéraire de la Gastronomie Antonin Carême. Il n'hésite pas non plus à s'investir dans des actions caritatives au profit de la recherche sur la sclérose en plaque ou de la mucoviscidose. 

brasserie.jpg

La Brasserie "Le Lutetia" - la salle (photo : Lutetia)

Le Lutetia est une brasserie de luxe, décorée par Slavik et Sonia Rykiel, qui vous emménera dans une ambiance typique de la vraie brasserie parisienne, sensation accentuée par le ballet des serveurs vétus de noir et d'un tablier blanc. Les fruits de mer sont l'une des grandes spécialités de la maison qui propose aussi une carte traditionnelle et de plats régionaux. La carte est renouvelée à 50% tous les mois, en fonction bien sur des produits de saison. Elle se distingue par la qualité des produits utilisés : charcuterie basque des Aldudes, canard des Landes, tourteau de Bretagne, volailles de Challans, sardines de Saint Jean de Luz, crevettes bio de Madagascar, saumon d'Ecosse bio, Saint Jacques d'Erquy.

Retour en photos sur mon déjeuner à la brasserie "Le Lutetia"

 

lutetia entree saumon01

Valérie a pris en entrée un Saumon fumé bio d'Ecosse épais, semoule de kamut bio au concombre "noa", citron confit de Nice (19€). Ancêtre du blé dur, le kamut est cultivé uniquement en agriculture biologique. Il développe des saveurs de noisette. Le concombre Noa est quant à lui légèrement plus amer que son cousin que l'on trouve majoritairement. Il est moins aqueux et propose moins de pépins.

 lutetia entree st jacques

De mon côté j'ai choisi des Saint Jacques d'Erquy marinées à l'orange de Sicile, fenouil à l'huile d'amande douce et à la riquette (19€). Cuites dans une marinade à base de jus d'orange, les Saint Jacques sont nacrées et fondantes. La salade de fenouil et de riquette (forme sauvage de la roquette avec de petites feuilles très goûteuses) apporte du caractère avec des notes poivrées et légèrement anisées. L'ensemble est frais et parfaitement assaisonné.

Autres entrées à la carte : Soupe gratinée au Beaufort - Crème d'asperges vertes au magret de canard des Landes - Chair de tourteau de Bretagne à la mangue et à l'avocat, jus de colombo - Cassolette d'escargots petits gris aux asperges vertes et au jambon basque, émulsion de cerfeuil - Coques en marinière à la crème d'Isigny, céleri branche et gingembre à la ciboulette...

lutetia plat st jacques

Valérie a poursuivi avec des Saint Jacques d'Erquy dorées, fèves à l'oignon nouveau à la ventrèche (30€).

 lutetia poulet puree03

J'ai commandé comme plat un poulet fermier de Challans rôti à l'ail rose et au thym, pomme purée du Lutetia (30€). Servi dans sa cocotte rouge, ce plat est un grand classique des lieux. Soulevez le couvercle et vous humerez les parfums de thym, d'ail et de beurre qui se mèlent à la délicieuse odeur de la volaille rôtie. La purée est soyeuse et onctueuse alors que le poulet offre une chair fondante. J'ai adoré cette version fine et gouteuse d'un plat que l'on retrouve toujours avec bonheur dans les cuisines de nos mères et grands mères.

Autres plats : Poêlée de calamars de l'Atlantique et de crevettes bio de Madagascar, linguine à l'encre de seiche aux coquillages - Turbotin à la vapeur au citron, fondue d'épinard à l'oignon nouveau, citron confit de Nice - Cabillaud de la Mer du Nord au romarin, polenta aux asperges vertes gratinées au parmesan - Tartare de boeuf de Bavière, pommes frites au couteau, mesclun de jeunes salades - Joues de veau français fondantes à l'oignon nouveau, penne de Kamut bio aux asperges vertes - Côte d'agneau de l'Aveyron dorées à la sarriette, aubergines et courgettes confites aux olives picholines - Pavé de foie de veau français en croûte de Comté à l'estragon...

lutetia 3religieuses

Pour finir sur une note sucrée, j'ai porté mon choix sur les 3 religieuses : caramel à la fleur de sel, à la passion et au cassis (15€). Des choux fermes et moelleux et des crèmes aux parfums bien marqués. Rien à dire !

Autres desserts : Bille de praliné au grué de chocolat noir de Sonia Rykiel -Pot de fraises "Gariguettes" à la crème légère à la pistache - Fine tarte au citron de Nice - Riz Arborio au lait de noisettes bio et à la vanille de Madagascar, banane aux raisins au rhum...

Philippe Renard nous a rejoint pendant le déjeuner pour m'en dire plus sur son travail et sa passion pour la cuisine. L'homme est disponible, ouvert et volubile. Un pur moment de plaisir au cours duquel il m'a expliqué la philosophie culinaire qu'il a souhaité donner à ce prestigieux établissement mais aussi la façon dont il sélectionne ses produits, car pour lui "les chefs maitrisent la cuisine traditionnelle, c'est donc la sélection de superbes produits qui fait la différence".

Le Lutetia propose une carte variée. Il est d'ailleurs intéressant de noter qu'elle met en avant plusieurs plats pour leur faible empreinte carbone, car élaborés à partir de produits de saison bio issus de l'agriculture de proximité ou du commerce équitable. Comptez 16€ à 19€ l'entrée, entre 27€ et 32€ pour un poisson ou une viande et 15€ le dessert. Il existe également plusieurs formules :

- Formules "Déjeuner du marché" à 38€ (entrée + plat ou plat + dessert avec un café et une 1/2 eau minérale) et à 45€ (entrée + plat + dessert avec un café et une 1/2 eau minérale),

- Une formule "Un diner entre copains" à 49€ par personne pour un minimum de 4 personnes avec un assortiment de 7 entrées, 1 plat à la carte et un assortiment de 5 mini-desserts

- Un menu végétarien à 39€

- Le "Casse-croûte des petits galopins" qui revisite le classique menu enfants avec des plats à la présentation ludique. Il est réservé aux enfants de moins de 12 ans et est offert aux enfants de moins de huit ans accompagné d’un adulte qui déjeune ou dîne à la Brasserie.

- Le dimanche, un brunch est proposé à 55€/personne avec la particularité (très agréablement pratique) de prendre en charges vos enfants pour des ateliers ludiques. Réservez votre brunch avec lafourchette.com

Mon avis : tout d'abord un grand merci à Valérie pour ce moment privilégié. A l'image des lieux, Philippe Renard élabore une cuisine classique, généreuse et savoureuse qui reflète le raffinement et la tradition française. On appréciera la variété de la carte et des formules proposées. Le Lutetia constitue un excellent endroit pour les déjeuners professionnels ou les diners entre amis. Comme souvent dans ce genre d'établissement, on peut trouver les prix élevés mais la qualité des produits est là, sans oublier le cadre général chargé d'histoire et le décor magnifique avec des oeuvres d'art qui ornent l'ensemble de l'hôtel.

Réservez votre table avec lafourchette.com

Brasserie "Le Lutetia"
45, boulevard Raspail - 75006 Paris
Ouvert tous les jours de 12h à 14h (déjeuner) et de 14h à 22h45 (diner)
www.concorde-hotels.com/lutetia

Commenter cet article

Messergaster 28/03/2012

du temps que je vivais à Paris, il 'est arrivé de passer devant plus d'une fois... mais j'y ai jamais mis les pieds! merci donc de ce partage photographique!