Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cookmyworld

La restauration dans les aéroports s'est pendant longtemps limitée au fast-food avec ses produits insipides. Depuis plusieurs années, les gestionnaires d'aéroports dans le monde ont néanmoins opéré une mutation pour proposer aux passagers en transit de véritables espaces de vie dans lesquels la restauration tient une place importante (on ne parlera pas de Roissy qui reste désespérément à la traîne à l'exception peut-être du hall M du terminal 2E... qui n'est ouvert que jusqu'à 14h !).

sommelier bar

Le Sommelier Bar & Bistro à l'aéroport de Copenhague (Danemark)

Preuve de cette évolution qualitative, la cérémonie des "Airport Food and Beverage Awards" récompense, chaque année depuis 3 ans à Dubaï, les meilleurs restaurants et bars d'aéroports dans le monde. Si le classement 2013 des meilleurs restaurants est globalement dominé par les aéroports américains, ce sont des aéroports européens qui trustent les deux premières places avec en pole position "Le Sommelier Bar & Bistro" à Copenhague suivi par le lauréat 2012, "Porta Gaig" à Barcelone.

TOP 10 Monde*

1. Le Sommelier Bar & Bistro (Copenhague, Danemark)
2. Porta Gaig (El Prat del Llobregat - Barcelone, Espagne)
3. Salt Lick BBQ (Austin-Bergstrom - Austin, USA)
4. Napa Farms Market (S.F. International Airport - San Francisco, USA)
5. Tortas Frontera (O'Hare - Chicago, USA)
6. Bubbles Seafood & Wine Bar (Schiphol - Amsterdam, Pays-Bas)
7. Uptown Brasserie (John F. Kennedy - New York, USA)
8. Obrycki's (Thurgood Marshall - Baltimore, USA)
9. Encounter (Los Angeles, USA)
10. Crust (LaGuardia Airport - New York, USA)

* Concernant la France, seule la Brasserie Flo de Roissy est présente dans ce classement, en 14ème position (12ème en 2012). 

Alors que s'annonçait pour moi un court périple dans la capitale danoise pour le nouvel an, la découverte de ce classement m'a incité à prendre un petit moment pour découvrir le champion 2013, "Le Sommelier Bar & Bistro", géré par le chef français Francis Cardenau, installé depuis la fin des années 80 au Danemark.

Commis chez Taillevent, Francis Cardenau se forme ensuite chez Faugeron, Maxim's, Le Pré Catelan ou encore La Maison du Danemark avant de tenter sa chance au Luxembourg et d'ouvrir son 1er restaurant à Toulouse. Après seulement 1 an, il décide d'accompagner sa femme danoise à Copenhague où il devient en 1988 le chef de Sollerod Kro, le plus célèbre restaurant danois de l'époque. Il y gagnera une 1ère étoile avant de reprendre en 1994 le Kommandanten, qu'il dirigera jusqu'à obtenir en 1996 deux macarons Michelin, une première pour un restaurant scandinave.

Devenu l'une des références culinaires dans un pays qui a explosé gastronomiquement parlant depuis une dizaine d'années - avec la nouvelle cuisine nordique personnalisée par de jeunes chefs comme René Redzepi (Noma à Copenhague**), Rasmus Kofoed (Geranium** à Copenhague - Bocuse d'Or 2011), Christian Puglisi (Relae* à Copenhague) ou Torsten Schmidt (Malling & Schmidt à Aarhus) - Francis Cardenau est aujourd'hui propriétaire (avec ses associés) de 3 enseignes de restauration : Le Sommelier avec sa cuisine française bistronomique aux accents danois (ouvert en 1997), une table japonaise baptisée Umami (créé en 2003) et une chaîne de steakhouse MASH depuis avril 2009 (dont une adresse vient d'être ouverte récemment à Londres).

sommelier bar01

Ouvert fin décembre 2012, dans le Terminal 2 (hall B) de l'aéroport de Copenhague, "Le Sommelier Bar & Bistro" est une adaptation plus populaire de son grand frère "Le Sommelier" avec sa cuisine de bistrot, simple et gourmande. Comme pour toutes ses tables, Francis Cardenau s'attache à travailler au maximum des produits danois issus de petits producteurs soigneusement sélectionnés.

A la fois bar et restaurant, ce lieu de restauration occupe un large espace autour d'un bar circulaire de 36m. Malgré le passage important aux environs, l'ambiance est plutôt calme (on le doit sans doute aussi au tempérament scandinave). Tout se fait de manière très zen. Le service est rapide et efficace. Au niveau de la carte (qui a la particularité d'indiquer à côté de certains plats un chrono garantissant un service en moins de 15min), vous aurez le choix pour déjeuner ou dîner entre des produits de la mer (huitres, homard, crustacés, saumon fumé... entre 95 et 195 couronnes / entre 12,70€ et 26,10€), du foie gras et compote de rhubarbe (135 couronnes/18€), des tomates mozzarela (85 couronnes / 11,40€) ou une salade de chèvre chaud (95 couronnes / 12,70€). Egalement un poulet ou coquelet rôti (215 couronnes / 28,80€), une bavette aux oignons, chou et frites maison (205 couronnes / 27,50€), un poisson du jour (209 couronnes / 28€), un burger et frites maison (165 couronnes / 22,10€) avec des extras comme du foie gras (50 couronnes : 6,70€), du jambon serrano (25 couronnes / 3,35€) ou une sauce au thym (15 couronnes / 2€). Pour les plus pressés, un choix de sandwichs est également disponible avec un club sandwich aux crevettes sauce cocktail (105 couronnes / 14€), un sandwich au saumon fumé, fenouil et oignons rouges (105 couronnes / 14€) ou un panini jambon, emmental (90 couronnes / 12€). La carte des desserts est quant à elle très limitée avec une crème brûlée (85 couronnes / 11,40€), une assiette de fromages (105 couronnes / 14€), de la glace (55 couronnes / 7,40€) ou des petits fours (55 couronnes / 7,40€).

Dégustation en photos...

sommelier crevettes aioli

Crevettes grillées, sauce aioli (85 couronnes / 11,40€). Une portion plutôt généreuse avec de belles crevettes parfaitement cuites et assaisonnées, servies avec une sauce au bon goût d'ail et d'huile d'olive. Un excellent rapport qualité-prix !

sommelier burger

Burger et frites maison (165 couronnes / 22,10€). Un pain moelleux et aérien avec un excellent steak de 200g de boeuf danois agrémenté de produits frais (tomate, salade, oignons rouges, concombre) et d'emmental. L'ensemble tient bien la route (et au corps) avec de superbes frites maison bien croustillantes à l'extérieur et fondante à l'intérieur. Le prix reste tout de même assez élevé. 

Mon avis : les aéroports sont des lieux anxiogènes, qui défient notre patience et favorisent souvent le stress. Pouvoir laisser filer le temps en s'attablant à un espace proposant des produits de qualité, cuisinés sur place et à la minute, comme "Le Sommelier Bar & Bistro" est très agréable. Certes, les prix sont un peu élevés mais n'oublions pas que les habituels et infames lieux de restauration auxquels nous avons été habitués n'étaient pas non plus donnés !  

Le Sommelier Bar & Bistro
Aéroport de Copenhague (Danemark) - Terminal 2 (Hall B)
Ouvertures : Bar de 5h à 23h, restaurant de 6h à 22h
Accessible uniquement aux voyageurs 

Commenter cet article