Publié par Cookmyworld

Après quelques articles sur le vin, je vous propose aujourd'hui un détour par la Russie avec une vodka (1er alcool fort consommé dans le monde) que j'ai découvert lors de la dernière Foire de Paris, et pas n'importe quelle "petite eau" (vodka en russe) puisqu'il s'agit de la vodka officielle de la nomenklatura russe (du Kremlin à la Douma en passant par différents ministères et services de l'état). Son nom ne prête d'ailleurs pas à confusion : Légende du Kremlin.

Un peu d'histoire avant de vous présenter cette très belle vodka de luxe... Selon la légende, c'est en 1430 que le moine Isidore créa la recette de la 1ère vodka russe. Quant à la vodka moderne, elle devrait son existence au célèbre chimiste Dmitri Ivanovitch Mendeleïev - créateur de la table périodique des éléments - qui fût le 1er à découvrir la proportion idéale d'eau et d'alcool dans la vodka (40%). En 1894, le gouvernement russe délivra un brevet pour cette vodka baptisée "Moskovskaya Osobaya" ("la spéciale de Moscou"). Si la Pologne a longtemps revendiqué le titre de patrie de la vodka, une commission spéciale a acté dans les années 80 que cette paternité revenait au pays de Raspoutine, qui faisait d'ailleurs bonne grâce à la vodka.

Elaborée de manière artisanale à Kaliningrad, à partir de 5% du meilleur blé de Russie, "Légende du Kremlin" est une vodka haut de gamme (et casher) lancée en 2004 par la distillerie Itar. Elle se présente dans une carafe luxueuse, à la forme originale et à la teinte légèrement foncée qui rappelle les bouteilles des anciennes vodka russes. La bague et le col de la bouteille représente près des 2/3 de la bouteille alors que le corps assez évasé arbore le sceau de la maison qui représente un aigle. 

legende_kremlin01.jpg

Mais qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse...

Lorsqu'on goûte cette vodka, on est agréablement surpris par sa douceur, sa pureté et l'absence de cet arrière goût d'alcool à 90° que l'on retrouve souvent dans la vodka. Il est conseillé de la boire glacée pour exalter au mieux ses saveurs. Dans la cuisine russe, la vodka accompagne souvent la charcuterie, les viandes, les poissons fumés, les blinis, les pelmeni (sorte de ravioli russe) ou encore le chou fermenté.

legende_kremlin.jpg

"Légende du Kremlin" a reçu un grand nombre de prix et médailles d'or pour le design de sa bouteille ou la qualité de sa vodka lors de concours internationaux ou de salons autour des spiritueux et notamment lors des Vodka Masters de Londres. Elle est exportée aux Etats-Unis, en Angleterre, en Allemagne, en Arménie, en Azerbaïdjan, au Kazahkstan, dans les pays baltes mais aussi en France dans un réseau d'épiceries fines et bars assez limité. Vous la trouverez aux environs de 50€ la bouteille (70cl). A consommer avec modération...

Si le rapport des russes à l'alcool, et à leur boisson favorite (la vodka représente plus des 3/4 de l'alcool consommé), engendre souvent rires et moqueries - il suffit notamment de se remémorer les incartades alcoolisées de feu Boris Eltsine - il n'en demeure pas moins que la Russie est l'un des pays le plus touché par l'alcoolisme. Il faut dire qu'une large partie de la population ne fait pas les choses à moitié ! imaginez plutôt... la consommation moyenne frôle les 18 litres/habitant/an, soit tout de même 2 bouteilles de 75cl par mois par personne, et c'est une moyenne !!! Il faut savoir que selon le Ministère de la santé russe, 1/3 des hommes et 1/7 des femmes seraient alcooliques et que l’alcool serait responsable chaque année de la mort de 30% des hommes ! Moscou et plusieurs régions russes en sont même venus à interdire la vente d'alcools de plus de 15° entre 22h et 10h du matin pour tenter d'endiguer ce véritable fléau nationale. C'est notamment l'une des principales causes de la faible espérance de vie moyenne d'un russe qui dépasse à peine les 60 ans, soit une longévité inférieure à des pays comme le Bangladesh ou le Honduras (en France, elle est pour les hommes autour de 78 ans).

Découvrez la sélection de vodka de Vintage and Co

Commenter cet article

christopheCTL 12/05/2012

comment on traduit a consommer avec moderation en russe car c'est une chose qui'ils doivent apprendre

Renée 13/05/2012

suis toujours en pause mais bises amicales

Messergaster 13/05/2012

Un article super documenté!! Moi comme vodka je ne bois volontiers que la Zubrovska.. (mais je sais même pas si elle est russe ou pas..).
Ah mitique la citation du "qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse..."

Guillaume 01/06/2012

Bonjour,

Merci pour cet article bien documenté.

Petite précision, étant moi même fan de vodkas, la "Zub" est particulièrement agréable à boire et douce car elle est distillée avec du caramel, ça qui lui apporte sucre (vous le verrez autour du
col si vous laissez une bouteille ouverte quelques semaine), douceur et rondeur en bouche. C est aussi le raison pour laquelle elle s associe si bien au jus de pomme (ben oui, à l origine,
vodka-pomme="Zub"-pomme).

agence matrimoniale Nice 07/11/2012

Très belles photos :)

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog