Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cookmyworld

Ceux qui me connaissent savent que le sport est depuis toujours une passion et que j'en ai fait mon métier. Il était donc logique que je lie cette passion à celle que je vous fais partager depuis maintenant 16 mois sur CookMyWorld.com. Après avoir abordé la caravane du Tour de France, le Superbowl ou encore ce que l'on peut manger à Roland Garros, je vais poursuivre mes billets culinaro-sportifs en parlant d'un tournoi de tennis qui me tient particulièrement à coeur, l'Open GDF SUEZ. Pourquoi ? tout simplement parce que j'ai géré pendant 6 années le site web officiel du tournoi.

open gdf entree

L'entrée du village GDF Suez

2ème tournoi féminin français derrière Roland Garros, ce tournoi WTA qui a vu passer les plus grandes championnes - Navratilova, Seles, Graf, Hingis, Pierce, les soeurs Williams ou encore Mauresmo - fête cette année ses 20 ans, qui marque également les 20 ans de partenariat de Gaz de France (devenu GDF SUEZ en 2008) avec le tennis féminin.

open gdf bartoli

 1/4 de finale Bartoli-Vinci

A cette occasion, et pour promouvoir la page Facebook "Tennis au Féminin" lancée fin 2011, une soirée blogueurs a été organisée vendredi 10 février au Stade Pierre de Coubertin avec diner et matchs à suivre. Après une visite des coulisses et un peu de champagne, nous avons assisté au 1/4 de finale de la n°1 française du moment, Marion Bartoli, qui affrontait l'italienne Vinci. C'est finalement la française qui s'est imposée après une belle bagarre d'environ 3h (Bartoli s'inclinera en finale face à l'allemande Angélique Kerber).

A l'issue du match, nous avons été convié à un diner au village GDF SUEZ, en compagnie de l'ex-joueuse Emilie Loit. L'organisateur de ce diner était l'un des partenaires officiels du tournoi, le traiteur Saint Clair, qui assure l'ensemble des prestations culinaires pour les joueuses et les partenaires.

Revue de détails :

open gdf farcis

Palette de petits farcis niçois, vinaigrette tiède aux herbes

open gdf joue veau

Joue de veau fondante, truffe et girolles sautées au persil

open gdf dessert

Pastilla de figues moelleuses, framboise et nuage chocolat réglisse

 

Mon avis : j'aurai un peu de mal à être objectif au regard du contexte et de ma connaissance des lieux mais ça a été un grand plaisir pour moi de retrouver le cadre de Coubertin et toutes les personnes de l'organisation. La soirée a été super sympa. Concernant le repas, il s'agit d'une cuisine où chaque plat répond à des contraintes de temps mais aussi de budget donc il faut la voir et la juger en tenant compte de tout cela. Si l'entrée et le dessert étaient plutôt convaincants, la joue de veau faisait un peu trop penser à un plat de cantine en terme de goût, notamment la viande. Pour finir, je conseille à tous les amateurs de tennis - et de tennis féminin en particulier - de vous connecter sur la page Facebook "Tennis au Féminin"

Commenter cet article