Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cookmyworld

Lors de chacune de mes visites chez Lafayette Gourmet (Paris), je passe devant le corner du Chef Pâtissier japonais Sadaharu Aoki sans jamais m'y arrêter, parce que jamais vraiment attiré par les pâtisseries du diplômé de l'école de cuisine de Machida, passé par la Maison Chandon à Tokyo. Il faut dire que Thé Matcha et haricots rouges Azuki ne sont pas des ingrédients qui me font vibrer dans la pâtisserie. La gourmandise et la curiosité ont finalement eu raison de mes hésitations, la semaine dernière, avec une vraie envie de tester les créations du chef de file de la pâtisserie japonaise en France.

lafayette.jpg

Corner Sadaharu Aoki - Lafayette Gourmet

Installé en France depuis 1991, Sadaharu Aoki a fait ses classes chez Jean Millet (et son célèbre millefeuilles) et le pâtissier glacier Couderc à Paris avant d'ouvrir sa 1ère boutique parisienne en 1998 (il en a aujourd'hui 4 à Paris, 3 à Tokyo et 2 à Taipei) et de se faire un nom en travaillant pour des salons de thé, des restaurants, des hôtels mais aussi pour fournir de prestigieux défilés de mode parisiens (Kenzo, Yohji Yamamoto, Chanel, Ungaro, Christian Dior...). 

Sa culture et ses influences nippones se sont mêlées à sa passion de la pâtisserie traditionnelle française pour donner naissance à une pâtisserie créative alliant tradition française aux saveurs et au raffinement à la japonaise. Vous pourrez aussi bien déguster de grands classiques revisités ou non (opéra, fraisier…) que des créations à base de produits japonisants (yuzu, thé Matcha, haricots rouges Azuki...). Toutes ces créations proposent un design épuré avec une présentation irréprochable.

J'ai donc testé 3 produits : Sensuelle, dernière nouveauté de la maison. Le Bamboo, Opéra revisité devenu le "classique" de la Maison et enfin les Chocorons.

gateau framboise

Sensuelle de Sadaharu Aoki

Sensuelle (5,80€) : biscuit chocolat, dacquoise noisettes, feuillantine praliné, gelée de framboise, crème au chocolat au lait et orange cognac. Surmontée d'un macaron à la framboise, cette pâtisserie a du caractère avec les notes grillées des noisettes et la présence d'alcool. Elle offre une belle alliance de textures avec moelleux et croquant. On retrouve aussi une légère amertume qui s'estompe grâce à la framboise. La noisette est persistante en bouche.

bamboo

Bamboo de Sadaharu Aoki

Bamboo (5,75€) : biscuit Joconde, crème au thé vert, ganache au chocolat noir, punch au thé vert. Création originale, il s'agit d'un Opéra revisité au thé matcha avec pas moins de 9 couches. Les notes de thé sont très présentes, avec l'amertume du Matcha. Le mariage des saveurs, avec la ganache et le biscuit Joconde, est fin tout en ayant du caractère. Intéressant et surprenant.

chocoron coupe

Chocorons au thé Matcha (gauche) et à la mûre (droite)

Les Chocorons (1,80€/unité) : il s'agit de macarons recouverts de chocolat. Ils sont disponibles au cassis, au chocolat, au thé Matcha, au citron ou à la framboise. J'ai testé au cassis et au thé Matcha. C'est original même si je trouve personnellement que le chocolat "brouille" un peu les pistes et les saveurs. C'est croquant à l'extérieur et fondant à l'intérieur avec une coque qui fait penser parfois à une texture de meringue légère.

Acheter les Chocorons et chocolats de Sadaharu Aoki

Mon avis : il est intéressant de découvrir des associations de saveurs inédites et exotiques. Même si mes goûts me feront plus facilement aller à la Pâtisserie des Rêves ou chez Un Dimanche à Paris, l'expérience est plutot agréable avec une présentation très soignée.

 

Sadaharu Aoki à Paris :

- Boutique Ségur: 25 rue Pérignon, 75015 Paris
- Boutique Vaugirard: 35 rue de Vaugirard, 75006 Paris
- Boutique Port Royal: 56 Boulevard Port Royal, 75005 Paris
- Lafayette Gourmet : 40 Boulevard Haussmann, 75009 Paris

Commenter cet article

Messergaster 01/11/2011 23:47


1euro 80 pour les chocoronds: le prix me semble plus que raisonnable, génial! La prochaine fois que je monte sur Paris, je me permettrai cette gourmandise, même si j'ai peur d'etre décue car moi
aussi je ne raffole pas des patisseries où les notes fruitées sont couvertes par le chocolat.
Le bamboo, semble une tuerie...


Cookmyworld 02/11/2011 10:58



Le Bamboo est intéressant mais il faut aimer les notes amères du thé vert ! perso j'ai préféré le Sensuelle mais s'il est moins "original"