Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cookmyworld

Cela faisait plusieurs années que j'avais envie de découvrir Prague, les charmes de ses petites ruelles, son architecture ou encore ses ponts et son magnifique château. Je viens d'y passer 3 jours et j'en ai bien sûr profité pour effectuer un petit "food trip" à la découverte de la gastronomie tchèque.

Un chose est sûre, il ne s'agit pas d'une gastronomie très variée, fine et raffinée ! Contrairement à ses voisines bulgare ou roumaine, qui ont des influences du sud, la cuisine tchèque se rapproche plus des cuisines allemande et autrichienne avec quelques touches d'Europe centrale notamment dans l'utilisation des épices. Elle est rustique et copieuse et son objectif premier est clairement de "nourrir son homme". Elle est constituée principalement de porc, de chou et de féculent ! 

Je commencerais le récit de mon exploration culinaire de la capitale de Bohême par la street food.

streetfood stand saucisses

Stand sur la célèbre Place Venceslas - les Champs-Elysées tchèque qui rassemblait à la fin des années 80 les praguois lors de la Révolution de Velours - qui propose essentiellement des saucisses dont la klobasy ou la Spekacky. Il faut savoir qu'en 2008, une vraie guerre de la saucisse a eu lieu entre la République Tchèque et la Slovaquie concernant la revendication de la paternité de la Spekacky (ou Utopenci), une petite saucisse grasse. 

streetfood vaclavska

Dégustation d'une saucisse vaclavska accompagnée d'oignons, de chou, de cornichons et de moutarde. Excellente saucisse pleine de saveurs, assez grasse même si on a finalement la surprise de ne voir presque que du maigre ! Comptez 50 czk (soit environ 2€).

streetfood stand Halusky spaetzles

Knedlíky : préparation à base de farine, d'oeufs, de levure et de pain rassis, cuite à l'eau. Principalement connu sous la forme de grosses tranches en accompagnement de plats en sauce comme le goulash, les Knedlíky sont ici cuisinés façon gnocchis, agrémentés de lard et de fromage. Quel qu'en soit la forme, il s'agit d'un plat bien compact et roboratif. 

streetfood trdelnik

Petite échoppe sur la place de la Vieille-Ville (Staromestske namesti) proposant des Trdelniks, sorte de brioches cuites à la broche, originaires de la ville slovaque de Skalica.    

streetfood jambon prague

Le jambon de Prague (pražská šunka) à la broche. L'une des plus fameuses spécialités de Prague. Il est servi en grosse tranche à la manière du jambon à l'os et accompagné de Knedlíky, de pommes de terre ou de chou. 

streetfood stand fruits

Stand de fruits et de boissons sur la Place Venceslas. Je n'ai vu aucun primeur. Il semblerait que la grande majorité des fruits et légumes soient vendus sur quelques marchés ou dans des superettes, des supermarchés et des stands de ce genre. 

streetfood langos01

Vu sur la Place de la Vieille-Ville (Staromestske Namesti), mais pas testés, des Langos. Ces gros beignets sont une spécialité hongroise à base de pâte à pain (farine, levure, sel, eau), qui se consomme nature ou agrémentée de chocolat, de confiture ou de salé.

Partir en week-end à Prague avec Lastminute.com

Mon avis : à l'image de la gastronomie, la street food tchèque fait la part belle à des préparations consistantes avec saucisses, féculents, fritures... J'ai beaucoup aimé les Trdelniks qui apportent finalement un peu de légèreté ! N'hésitez pas à tester ces produits d'autant plus que les prix sont très abordables, environ deux fois moins chers que dans les McDonald's et autres Subway qui pullulent dans cette magnifique ville.

Commenter cet article

christopheCTL 13/06/2012 15:02

et pour faire passer tous ça une bonne biere il parit qu'il yen d'exelente en republique tcheque

Cookmyworld 14/06/2012 15:58



La bière est partout ! il faut dire que les tchèques sont de gros consommateurs avec en moyenne plus de 150 litres/an/habitant !!! 



lizagrèce 12/06/2012 22:29

Je n'ai pas le souvenir d'avoir bien mangé en Tchécoslovaquie mais à l'époque où j'y ai voyagé les Tchèques manquaient de tout

Cookmyworld 14/06/2012 15:57



Bonjour, on sent dans la gastronomie actuelle que les temps anciens furent délicats notamment avec l'utilisation de produits "simples", que cela soit au niveau des légumes ou de la viande !
J'essaierai un jour d'aller chez leurs cousins slovaques pour voir si l'on trouve bcp de différences en terme culinaire.