Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cookmyworld

Consommé aussi bien pur, qu'en cocktail ou utilisé en cuisine, le Rhum fait partie des alcools qui rencontrent un succès grandissant. Si tous les rhums sont fabriqués à partir de la canne à sucre, c'est le processus de fabrication qui conditionne le type de rhum traditionnel obtenu :

- Le rhum agricole, obtenu par fermentation et distillation du jus de canne pressé appelé "vésou" (il faut 8,5 kg de canne à sucre pour la fabrication d'un litre de rhum agricole). Il est produit essentiellement aux Antilles françaises et est reconnu pour son arôme et sa saveur uniques.

- Le rhum de sucrerie, obtenu à partir de la mélasse (résidu du raffinage du sucre extrait de la canne à sucre). Il représente aujourd’hui environ 90% de la production mondiale de rhum.

rhum wray nephew 1940

Les amateurs de la boisson préférée des pirates vous le diront - surtout s'ils sont français - c'est en Martinique que l'on trouve le meilleur rhum du monde ! Mais qu'en est-il du plus cher ? Et bien, c'est en Jamaïque qu'il faut se rendre pour dénicher le rhum le plus cher du monde, l'Original Wray & Nephew de la distillerie "J. Wray and Nephew Ltd". Il n'existe plus que 4 bouteilles fermées de ce rhum de 1940 dont la dernière bouteille vendue a atteint des sommets à 53 000$ lors du principal salon international du Rhum, le RumFest qui se tient chaque année à Londres. Outre la rareté de ce breuvage, c'est aussi la tradition perdue de sa fabrication qui explique ce montant astronomique.  

En effet, suite au succès mondial du cocktail "Mai Tai" dans les années 40 - cocktail qui contient dans sa recette originale du Wray & Nephew 17 ans d'âge - le distilleur fût contraint d'adapter son mode de fabrication pour industrialiser sa production, et cela au détriment de la qualité ! 

Il faut savoir qu'en Jamaïque le "Wray & Nephew rum" (63° - 70 cl) est toujours le leader incontesté des ventes de cet alcool indissociable de la culture jamaïcaine. Les jamaïcains le décrivent ainsi "il soigne les rhumes, chasse les mauvais esprits, protège les nouveaux-nés, purifie les morts et ne saoule jamais". Pour cette dernière assertion, permettez moi d'en douter ! surtout lorsqu'on sait qu'il s'agit d'un rhum puissant et très aromatique qui a la caractéristique de s'adoucir sensiblement lorsqu'il est utilisé dans des cocktails. 

rhum clement 1952

Parmi les rhums d'exception "plus accessibles"... si l'on peut dire ! honneur à la Martinique avec le Rhum Clément 1952 (44° - 70 cl) qui vous coutera 830€. Distillé en 1952, ce rhum a été mis en bouteille en 1991.

Selon le site internet de Rhum Clément, il "offre des arômes subtils, fins de fleurs et de fruits séchés, puis une note boisée avant que n’apparaisse une dernière note de réglisse pour ce rhum rond et exceptionnellement long en bouche".

Commenter cet article