Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Dès le début de la fonte des neiges dans l'état du nord indien de l'Uttaranchal, les hauts plateaux du district de Pithoragarh sont envahis par des centaines de milliers de Népalais, tibétains et autres peuples de la région himalayenne pour une récolte extrême. Celle d'un champignon/insecte baptisé "Yarsagumba", dont le prix peut atteindre localement plus de 2 000€/kg et jusqu'à dix fois plus sur certains marchés asiatiques ou américains. 

yarshagumba

Considéré comme l'un des plus puissants aphrodisiaques, le Yarsagumba est connu en botanique sous le nom de "Cordyceps Sinensis". Substitut naturel du Viagra, il s'agit en fait d'un champignon qui se développe sous terre sur les larves de chenilles. Les spores d'un champignon se fixent sur la tête des chenilles vivant dans les alpages himalayens entre 3500 et 4500 m d’altitude. Progressivement le champignon pénètre la chenille et la transperce pour ressortir de terre et permettre ainsi aux cueilleurs d'identifier une petite tige noire de quelques centimètres.

Utilisé pour ces vertus médicales (lutter contre la fatigue, les problèmes respiratoires ou encore les cirrhoses, diminuer le taux de mauvais cholestérol), le Yarsagumba se consomme en poudre ou séché et aurait un goût de réglisse. Il se retrouve sur les cartes "officieuses" (en raison de son prix) de nombreux restaurants en Asie (soupe de canard aux Yarsagumba par exemple).

Reportage sur les traces du Yarsagumba